Bonjour chers dresseurs!

 

Concernant les combats en arène, aujourd’hui nous aborderons les combats de groupe en arène. Ce type de combat demande coordination, communication, mais aussi de bien connaitre les pokémons de ses alliés. La majorité des joueurs chassent ensemble, et bien souvent, combattent ensemble aussi en arène. Cet article se divisera en deux, la première partie parlera des erreurs à ne pas faire, et la seconde partie concernera les habitudes à développer dans des combats en groupe. Ces informations sont bien sur valable pour les versions 0.37.0 Android et 1.7.0 IOS, nous éditerons et vous en tiendrons informé si cela change au fil des mises à jours.


Première partie : Les erreurs :

 

Pour ceux qui n’y croient pas, afin de continuer à tordre le cou à cette ineptie, nous vous l’affirmons, essayez une fois pour toutes et vous serez fixé : Oui, il est possible de combattre aux côtés de membres d’une autre équipe. La seule condition pour rejoindre un combat groupé est de ne pas être de la même équipe que les défenseurs de l’arène.

 

Enfin, l’autre erreur à ne pas faire, et vous devez être nombreux à déjà avoir eu la blague, c’est de rejoindre un combat déjà en cours, car lorsque vous atteindrez le pokémon défenseur (au cas où l’arène a plusieurs niveaux) contre lequel les autres joueurs sont en train de se battre, les points de vie de votre pokémon se synchroniseront sur le pokémon attaquant ayant perdu le plus haut pourcentage de vie dans ce combat.

Dans cette vidéo, vous pouvez voir les ravages du fait de rejoindre un combat déjà entamé.


Seconde partie : Les habitudes à développer :

 

L’aspect coordination et l’aspect communication vont de pair. Sans communication, impossible de se coordonner. Si vous remarquez que l’arène se fait battre par un joueur ou des joueurs avec qui vous n’êtes pas, repérez-le(s), ce sont les seuls en train d’appuyer frénétiquement sur leur écran. Proposez leur votre aide à la fin de son prochain combat, puis débutez ensemble l’arène. Attendez que chacun ait soigné ses pokémons et ait composé son équipe et soit prêt avant de lancer un « Go!« .

Renseignez-vous aussi, que vous connaissiez le joueur ou non, sur les pokémons qu’il compte utiliser, et les attaques que ceux-ci possèdent. Cela vous permettra de connaitre le potentiel de chacun de vous et de développer une synergie.

 

 

Par exemple, dans cette vidéo, je sais que le Loklhass de mon allié possède l’attaque laser glace, et il sait que mon Lamantine possède blizzard. Nous nous sommes mis d’accord sur le fait que sur le premier Dracolosse que nous affronterions, je n’utiliserais pas Blizzard, tandis qu’il utiliserait Laser Glace chaque fois que faire se peut. Si j’avais utilisé Blizzard lors du combat précédent, j’aurais fait bien plus de dégâts que nécessaire pour mettre K.O. le Dracolosse adverse, tandis qu’en le gardant, je peux le placer dès le début du combat contre le second Dracolosse, sans attendre de recharger mon attaque, et finalement de profiter pleinement des dégâts de Blizzard.

 

Apprenez vraiment à connaitre les pokémons de vos amis, et tirez en profit dans l’analyse des rencontres que vous aurez à disputer dans l’arène et dans la façon dont vous devrez enchainer.

 

Bonne journée à vous, chers dresseurs!