Bonjour chers dresseurs,

Aujourd’hui nous allons vous expliquer en détail les différences entre nids, spawns réguliers et simples spawns. Dans notre seconde partie nous parlerons du phénomène de migration, ainsi que de la migration particulière et les quelques changements de spawns qui sont arrivés cette nuit.


Première partie : Différences entre spawn, spawn régulier et nid :

Tout d’abord, un simple spawn est un point d’apparition simple, où un pokémon aléatoire propre à l’environnement apparait chaque cycle de rafraichissement (soit par heure, soit par demi heure, soit par quart d’heure), il constitue la majeure partie des points d’apparitions. Rien de bien sorcier.

Les deux suivants par contre sont souvent confondus par les joueurs, un spawn régulier est un point d’apparition de pokémon pour lequel une espèce de pokémon apparait assez souvent sans que cela soit systématique. De plus, le spawn régulier n’est pas sujet à la migration (voir plus bas).

Enfin, le nid est un point d’apparition très particulier. Il fera toujours apparaître sans exception la même espèce de pokémon et ce sera toujours sans exception le pokémon de base de cette espèce si cette espèce peut évoluer. Un nid peut être un point isolé ou être groupé en un amas de nids de la même espèce, et les nids se situent la plupart du temps dans les parcs. Il n’existe pas de nids de pokémons « Mythique » (pas de nids à Loklhass ou à Ronflex). Auparavant, les pokémons issus de nids avaient systématiquement de mauvais IVs, la correction du bug du pokédex a aussi changé cela, permettant de pouvoir capturer un bon pokémon dans un nid. De plus, les nids sont sujets à la migration.

Il existe actuellement, pour les anglophiles, une carte collaborative abritée par The Silphroad, cartographiant les nids à travers le monde. Celle-ci va bientôt être libre d’accès sans disposer de code.


Seconde partie : Migration et changements de cette nuit :

La migration est un phénomène observé sur les nids uniquement. Présent dès le début du jeu, la migration avait un cycle mensuel. A la fin du cycle, l’espèce de pokémon de chaque nid changeait et était remplacée par une autre espèce.

season1_ep1_ss2

On ne peut pas gagner le jackpot à chaque migration.

Cependant, un changement dans le fonctionnement de la migration a été observé pour cette fois. Auparavant, si un nid produisait par exemple des Lippoutous, et qu’à la migration les Lippoutous étaient remplacés par des Insécateurs, tout les nids du monde qui produisaient des Lippoutous étaient remplacés par des nids à Insécateurs.

Cette fois, les choses sont différentes. Non seulement la migration a eu une bonne semaine de retard, mais en plus, les nids ont changé de manière hétéroclite cette fois, chaque lieu de nid ou de regroupement de nids abrite désormais une espèce de pokémon aléatoire par rapport aux autres lieux de nids ou de regroupement de nids qui abritaient la même espèce.

Exemple :

  • Nid à Lippoutou endroit X => Nid à Insécateur endroit X => cette migration : nid à Ponyta endroit X.
  • Nid à Lippoutou endroit Y => Nid à Insécateur endroit Y => cette migration : nid à Evoli endroit Y.
  • Nid à Lippoutou endroit Z => Nid à Insécateur endroit Z => cette migration : nid à Magmar endroit Z.

Enfin, en plus de la migration cette nuit, de multiples reports indiquent que de nouveaux points d’apparition (spawns) sont apparus à travers le monde, et que certains anciens lieux d’apparitions ont changé d’heure. Nous ne connaissons actuellement ni la raison, ni l’étendue, mais nous conseillons aux chasseurs de zones mortes de bien s’assurer que leurs zones sont toujours mortes.

Nous vous souhaitons une bonne journée chers dresseurs, et une bonne chasse!