Bonjour chers dresseurs!

 

Du 11 novembre au 23 novembre avait lieu un évènement spécial dans 3 villes du Japon. Retour en détail sur l’évènement!


La genèse :

En 2011, un tremblement de terre suivi d’un tsunami ravagèrent les côtes de la région de Tōhoku au Japon. Depuis lors, le tourisme a drastiquement chuté dans cette région.

Afin de redonner une impulsion au tourisme, les autorités locales entendent profiter de la popularité de Pokémon Go en contactant Niantic pour la mise en place d’un évènement.

Ainsi, deux mois avant l’évènement, un article passe inaperçu dans la presse japonaise. (NDLR : L’article est en japonais)

Dans celui-ci, nous apprenons qu’un évènement pour Pokémon Go se met en place au Japon dans la région de Tōhoku, et que le coût de l’évènement pour les autorités envers Niantic serait de 5.000.000 de yens. Si le chiffre vous parait énorme, converti en dollars, le montant est égal à 47.000 dollars. Cet argent a été versé au motif de la maintenance et de la logistique des serveurs. Soit le strict minimum de l’impact d’un tel évènement sur la logistique de Niantic.

Il n’est fait mention nulle part de Lokhlass dans cet article, mais uniquement de la mise en place d’un évènement Pokémon Go.

Pourquoi Lokhlass?

Ce n’est, contrairement à ce que vous pourriez penser, pas uniquement pour sa rareté qu’il fut choisi. Si vous avez été attentif, vous aurez remarqué qu’en dehors des lieux de cet évènement, Lokhlass est beaucoup moins apparu ailleurs dans le monde à l’état sauvage, pendant toute la durée de l’évènement.

131

Et c’est normal. Cette énorme diminution des Lokhlass ailleurs dans le monde avait une portée symbolique. Les Lokhlass avaient tout bonnement migré au Japon dans les régions sinistrées.

La raison du choix de Lokhlass est la même que la raison de leur disparition ailleurs dans le monde : la description de ce pokémon dans le pokédex des différentes versions du jeu sur console.

En effet, il est tantôt qualifié de gentil, tantôt doté d’une âme noble, capable de comprendre le langage humain.

Selon le site Bulbapedia, « Lapras is a gentle, helpful Pokémon that enjoys ferrying people across bodies of water. However, this docility has made it an easy target for hunters, who have nearly driven it to extinction. An intelligent Pokémon, it is able to understand human speech… »

Traduction : « Lokhlass est un gentil Pokémon, d’une grande aide, qui aime transporter les gens à travers les surfaces maritimes. Cependant, sa docilité en a fait une proie facile pour les chasseurs, qui les ont pratiquement conduit à l’extinction. C’est un Pokémon intelligent, il est capable de comprendre le langage humain… »

Le choix de Lokhlass pour l’évènement fut aussi et peut-être surtout parce que c’est un Pokémon qui aime aider les humains. Or, lorsque nous regardons la situation des zones concernées, c’est surtout d’aide dont les habitants avaient besoin. Hélas, beaucoup de joueurs ne regardent même pas à l’histoire de l’univers Pokémon et beaucoup d’entre vous n’auront pas fait le lien entre le background autour de Lokhlass et l’évènement.

Conséquences de l’évènement :

Au niveau du but visé, celui-ci est un succès, le tourisme dans les régions concernées a connu une hausse non négligeable. Certains Youtubers ayant une chaine sur Pokémon Go se sont rendus sur place. Citons entre autres Trainer Tips, dont le voyage fut financé par un crowdfunding auprès de ses viewers. Alors que celui-ci visait la somme de 1.200$ afin d’effectuer le voyage, le crowdfunding atteindra la somme de 17.000$ quatre heures après son lancement. Le surplus (15.700$) fut utilisé pour aider l’économie en difficulté des zones concernées.

qholfuil

Ville d’Ishinomaki en plein évènement, photo de u/shinjikun10 (2016)

Au niveau du jeu, de nombreuses voix se sont inquiétées de l’impact d’un tel évènement, craignant de voir apparaitre une armée de Lokhlass utilisée par les spoofers partout dans le monde. Pour l’instant, dans nos promenades, nous ne voyons pas de Lokhlass dans chaque arène. De plus, le dernier changement des statistiques des Pokémons n’a pas augmenté Lokhlass, ni même diminué, par contre Colossinge et Mackogneur ont été augmenté, tout comme Pyroli et Voltali, Lokhlass n’est pas un problème en jeu, le nombre de ses counters s’est élargi.

D’autre part, certains se sont inquiétés de l’impact que l’évènement aura sur les échanges et leur coût. Autant débattre sur le sexe des anges étant donné que les échanges ne sont pas présents actuellement. Tout au plus, les personnes qui ont l’intention d’en faire commerce vont malheureusement se retrouver confronté à une loi du marché : plus l’offre augmente, plus le prix diminue.

Enfin, nous espérons que les spoofers qui n’étaient donc pas présents physiquement sur place trouveront une bonne excuse pour justifier auprès de Niantic leur présence dans des zones contaminées par les radiations, où Lokhlass pouvait apparaitre mais où le bon sens et le cordon de sécurité sur place font qu’une personne physiquement présente n’aurait pas été le capturer. En tout cas nous verrons bien lors de la prochaine vague de ban.

Au niveau de l’avenir, cet évènement donne aussi des indications sur la politique de Niantic en matière d’évènement, notamment lorsqu’elle est combinée avec l’interview de Mike Quigley.

Tout d’abord, ce ne sont pas des pokémons légendaires qui sont apparus lors de cet évènement. Ni même Métamorph, qui n’était alors pas encore disponible. Pas plus que des pokémons de la seconde génération. Il est très difficile d’imaginer Niantic vendre l’exclusivité de nouveaux pokémons et de la limiter à un seul pays (cf. les récents « pseudos » leaks). Et encore plus difficile d’imaginer que cette exclusivité serait vendue à Starbucks et non pas à Mc Donald qui a déjà un partenariat avec Niantic et pèse plus lourd financièrement.

Pour conclure sur cet évènement, c’est une joie de voir que Pokémon peut être parfois plus qu’un simple jeu. Espérons que ce ne soit pas le dernier évènement de ce genre.

 

La rédaction vous souhaite une bonne journée et bonne chasse!

Cet article est amicalement dédié à C.B., qui se reconnaitra.